Les plantes

Les plantes médicinales au Moyen âge : les simples

Chère lectrice, cher lecteur,

« Les simples » étaient le nom donné au Moyen Âge aux plantes médicinales.

On fait souvent référence aux monastères médiévaux qui avaient tous « un jardin de simples ».

On utilisait alors ces plantes pour confectionner des remèdes divers.

Quelques photos personnelles de jardins de simples, pour inspiration :

Et dans des monastères :

En permaculture, on n’aime pas trop cloisonner les éléments du jardin, pour favoriser les interactions naturelles :

  • C’est pourquoi on recommande souvent d’inclure les aromatiques (une spirale à aromatiques par exemple) au cœur du jardin.
  • De même, si le jardin médicinal est placé dans le potager, tous les légumes bénéficieront de ses avantages.
  • C’est possible quelle que soit la taille de votre jardin.
    Selon l’espace dont vous disposez, vous pourrez aller d’une petite collection de plantes à tisanes jusqu’à de grandes plantations destinées à réaliser des huiles essentielles.

Mais pour en arriver là, il faut bien commencer par quelque chose !

Le mois de mars est pile le bon moment pour concevoir votre trousse à pharmacie vivante (= le jardin médicinal).

C’est pourquoi la création de votre jardin de simples représente un des défis mensuel qu’on vous recommande pour ce mois précis !

 

Il est temps de prendre soin de vous,
Florence

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

1 Commentaire

  • Reply
    zora
    21 août 2020 at 13 h 55 min

    Bonjour
    Je trouve votre site et vos articles très intéressants
    je suis en plein déménagement je prendrais un abonnement des mon installation terminée
    Je vous souhaite un bel été
    A bientôt
    Zora

  • Laisser une réponse