Alimentation/santé

« Je m’étais dit que si cela pouvait tuer les mauvaises herbes, cela pouvait me tuer aussi »

L’avez-vous reconnu ?

Toute la presse en parle depuis des semaines :

Cet homme, c’est Dewayne Johnson.

Et l’on ne risque pas d’oublier son nom !

Cet ancien jardinier professionnel américain devrait recevoir 289 millions de dollars !

Pourquoi ?

Car cet homme, atteint d’un cancer incurable, a porté plainte contre Monsanto, à cause de ses produits chimiques qui ne stipulent pas leur dangerosité pour la santé.

Rien que ça.

Et pour la première fois de l’histoire, ce particulier l’a emporté face à la géante multinationale !

Le glyphosate désormais reconnu comme cancérigène

« Je m’étais dit que si cela pouvait tuer les mauvaises herbes, cela pouvait me tuer aussi » s’exclame Dewayne, lors de son procès.

Agé de 46 ans et père de 3 enfants, il travaillait comme jardinier dans un campus universitaire en utilisant depuis des années le tristement célèbre « Round Up ». Le désherbant chimique phare de Monsanto.

On accuse souvent Monsanto, mais en fait, nous sommes cernés partout !

Glyphosate : avec plus de 800 000 tonnes répandues chaque année, c’est le pesticide le plus utilisé dans le monde !

Le glyphosate ne se retrouve pas uniquement dans les produits Monsanto. De nombreux agriculteurs l’utilisent, parfois même sans le savoir !

Le glyphosate se retrouve effectivement dans :

  • 750 produits chimiques de jardinage, répartis chez 90 fabricants mondiaux [1]
  • Plus de 20 pays dans le monde
  • Et surtout, il se retrouve in fine dans notre corps !

Pourquoi il y a 1 chance sur 2 que vous ayez déjà du glyphosate dans les veines.

En France, l’ONG génération futures a fait analyser 30 aliments de la vie courante. [2]

Et le résultat est accablant : 50% de cette liste d’aliments contient du glyphosate. Par exemple les produits secs comme des légumes séchés, les pates ou encore les céréales du petit déjeuner.

Car effectivement, on marche sur la tête…

Des pesticides interdits chez les particuliers, mais pas chez les agriculteurs !

En France, l’interdiction des pesticides est prévue :

  • depuis 2017 pour les espaces publics
  • dès 2019 pour les particuliers !
  • Mais PAS pour les agriculteurs, puisque la Commission Européenne a renouvelé l’autorisation du glyphosate pour 5 ans, depuis 2017.

Alors que ce sont eux qui fournissent notre alimentation, et qui devraient donc être les premiers accompagnés pour nous fournir une alimentation saine et de qualité !

Je rejoins le coup de gueule de l’enseigne Biocoop française :

Une goutte d’eau positive, dans un océan d’absurdités…

Je trouve personnellement que le procès de Dewayne Johnson est très positif, car c’est un symbole fort et mondial que nous souhaitons tous une alimentation saine.

Et que nous ne tolérons plus les abus !

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même »

A part faire ses courses dans son jardin naturel, QUI de nos jours peut s’assurer que son alimentation est réellement saine ?

Les arnaques en tout genre font légion :

  • Ce qui est affiché bio ne l’est pas toujours ! J’en ai déjà parlé avec le cas du « faux bio » importé.
  • Les petits producteurs sans label bio, et donc sans contrôle, peuvent abuser de votre confiance. Vous êtes plusieurs à m’avoir fait part d’histoires de ce genre !
  • Les fruits et les légumes du conventionnel, n’en parlons pas. Et le vrai bio, c’est désormais un luxe.

Ne perdez pas espoir, vous pouvez obtenir rapidement vos propres fruits et légumes naturels, même avec un petit jardin !

Comme vous êtes nombreux à m’avoir expliqué :

  • ne pas savoir comment commencer en permaculture
  • ni comment améliorer naturellement vos rendements

J’ai créé le Club Saine abondance pour vous accompagner pas à pas et chaque mois :

  • en vous divulguant les meilleures techniques concrètes à faire chaque mois au jardin selon la saison,
  • en m’étant entourée d’experts en permaculture afin de répondre en détails à toutes vos questions et vos projets.

En clair, pour obtenir l’alimentation saine dont on rêve tous !

Il est temps de prendre soin de vous,
Florence Mont

[1] https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/08/11/proces-du-glyphosate-monsanto-condamne-a-verser-289-millions-de-dollars-a-un-jardinier_5341423_3244.html
[2] https://www.generations-futures.fr/actualites/glyphosate-residus-aliments-rapport/

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Pas de commentaires

Laisser une réponse