L’infolettre gratuite de la permaculture pour tous, partout !

Évapotranspiration des plantes décryptées, meilleur arrosage assuré

Posté par Florence

germinaison d'un bulbe
Bulbes en train de germer

Aujourd’hui, un point majeur décrypté en 2mn : comment gérer l’évapotranspiration

Vous êtes nombreux à apprécier les conseils rapides sur l’arrosage, et avec ces chaleurs estivales, ce n’est pas du luxe.

Je continue donc une série d’astuces sur ce sujet.

L’évapotranspiration ? quel mot bizarre !

C’est l’été et en cette période de jours longs marquée par de fortes chaleurs, les plantes ont tendance à plus transpirer et l’eau s’évapore plus rapidement du sol.

Les pertes d’eau par transpiration ET évaporation s’appellent l’évapotranspiration.

Voici en image :

Illustration de l'évapotranspiration
Illustration de l’évapotranspiration

En quoi ça vous intéresse

Car c’est un facteur à prendre en compte dans votre arrosage et la gestion de l’eau.

Quand vous arrosez votre plante, vous arrosez en réalité : ses feuilles, ses tiges, ses racines, la terre qui l’entoure, tous ceux qui y vivent.

L’erreur de la main lourde…

Vous le savez peut-être : en arrosage, « trop », c’est pire que pas assez !
« trop », c’est irrattrapable…

Les précautions à prendre avec l’arrosage 

Pourquoi ? Voici 2 exemples concrets :

  • A la surface du sol, une humidité permanente créée le gîte paradisiaque pour de nombreux parasites, soyez en sûr !
  • Dans le sol, ce n’est pas mieux : l’excès d’eau risque de nuire au bon enracinement de la plante dans le sol. Et pour le sol non plus, cela n’est pas souhaitable. Trop d’eau risque de le noyer, or un sol vivant a besoin de « respirer », comme nous !

A retenir :

✔︎ Dans le doute, arrosez moins que prévu.

✔︎ Vérifiez la météo : si de la pluie est annoncée dans la journée, inutile d’arroser votre jardin (c’est bête comme conseil, mais on n’y pense pas toujours) !

✔︎ Arrosez le matin ou le soir.

✔︎ Troquez l’arrosoir quotidien par les techniques permacoles : paillage permanent, oyas enterrées etc…

✔︎ Toucher la terre avant d’arroser, si la sensation « éponge essorée » se manifeste, alors la terre a encore de l’eau, pas la peine d’arroser. N’arrosez que lorsque c’est vraiment sec.

D’ailleurs… moins d’arrosage = PLUS de goût 😊

Le saviez-vous ? Chez certaines espèces de légumes, comme les tomates, poivrons, melons… un léger manque d’eau améliore le goût et la saveur des fruits.

(Comme ils sont moins riches en eau ; ils sont plus concentrés en minéraux et molécules, ils deviennent ainsi plus goûteux)

Si cette lettre vous a plu, partagez l’abondance des astuces autour de vous !

Il est temps de prendre soin de vous,

Ne partez pas sans avoir découvert ce guide gratuit !

J’accepte en renseignant mon email, d’être abonné à la lettre gratuite Saine Abondance.

Je pourrai me désinscrire à tout moment grâce au lien présent dans chaque email.

Images et dessins : Saine Abondance, Shutterstock.com

Florence
Saine Abondance

Partager sur facebook
Facebook

16 réponses

  1. Bonjour Florence
    Merci du post sur l’arrosage. Je vais rectifier le tir et modifier la composition de mon sol qui est trop perméable
    Bonne santé à tous. Robert 69

  2. Bonjour,
    certain proposent un arrosage abondant mais une fois par semaine. Qu’en pensez-vous?
    D’autre part, si on arrose peu, l’eau que l’on apporte s’évapore immédiatement et les plantes n’en profitent pas.

  3. Bonjour Florence.
    Merci pour tout ces conseils bénéfique, je vais les mettre en pratique avec mon jardin potager.
    Bonne journée et bonne santé.

  4. Bonjour Florence,
    J’ai deux minis bacs de 43cm x 12cm x 12cm. Suis novice en jardinage. Nouvelle expérience pour moi (77 ans). Lorsque les graines sont fraîchement mises en terre, faut-il arroser à tous les jours?
    N’ai pas la possibilité de prendre des photos. Si vous me répondez, est-ce par courriel?
    Merci et bonne journée.

  5. Bonjour, il faut pas trop arroser surtout on arrose bien on entend plusieurs jours Pour la saveur les fruits les fleurs donnent un meilleur parfum en pleine chaleur. Il faut supporter le soleil . Mes grand parents ramassaient la lavande a la chaleur. Ma grand mère apportait le repas au champ.

  6. Bonjour, je vous remercie pour touts les conseils que vous nous donner. J’ai commencé mon premier potager pendant le confinement (en carré) . Et il pouce très bien .
    Encore un grand merci !!!!!

  7. Bonjour Florence, bonnes infos comme d’habitude!
    Je m’en doutai un peu qu’il valait mieux un peu moins d’eau pour que les plantes s’enracinent mieux, mais maintenant j’en suis sûr.
    Par contre pour que le gout soit meilleur c’est bon à savoir…
    Encore merci
    Thierry

  8. Bonjour Florence, merci pour tout les bon conseille que vous donner , je prend note et j’espère que dans quelque temps je prendrais un peut plus de gout à jardiner. merci a vous Joseph

  9. bonjour
    merci pour le tuyau oyas que je ne connaissais pas , j’ai trouve un tuto pour la faire car c’est très cher (44€ les 2 de 1.5 l)
    2 pot de fleurs en argile de même diamètre , collés tête à tête au mastic silicone, trous fermé avec un bouchon de Liège , on peut vérifier la hauteur d’eau restant avec 1 baguette par le trou du haut , on l’enterre en laissant environ 4 /5 cm hors sol , 2 pots de 25 cm humidifie ainsi la terre sur 75 cm de large.
    Merci a Mély pour son tuto

  10. Merci pour tous ces conseils. La terre change petit à petit. Certaines espèces disparaissent, d’autres colonisent. Ce que les autres prennent pour de mauvaises herbes font des salades d’été succulentes (alors que tout est sec dans le maquis) : Amarantes et Ansérines, radis sauvages aussi, presque sans arrosage. Cela me rassure de ne plus être la seule à essayer de comprendre ce qui se passe avant d’agir et de laisser faire les choses. Et presque zéro achat de graines cette année : récupération et troc ! Tout le monde se moquait ! Merci encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous partez déjà ?

Calendrier des semis pour 45 plantes

Avant de partir recevez gratuitement le calendrier des semis pour 45 plantes pour vous accompagner tout au long de l’année !

J’accepte en renseignant mon email, d’être abonné à la lettre gratuit Saine Abondance.

Je pourrai me désinscrire à tout moment grâce au lien présent dans chaque email.